• 10 février 2014 : des projets

    Me voilà, mon coeur. Je me remets de notre croisière avec ta tata Evelyne et ton tonton Didier pendant laquelle nous avons vécu de supers moments. Il est dur de se remettre dans le bain de la routine.

    Hier, ta cousine Céline a eu 21 ans.

    Et hier, ton papa de coeur et moi sommes allés acheter 4 cyclamens que nous avons déposés sur ton monument pour remplacer les fleurs abimées par les intempéries de ces derniers temps. Je donnerai tout ce que je possède pour que tu reviennes mais il faut que je me fasse à l'idée que ça n'arrivera jamais. Il me faut attendre d'aller te rejoindre.

    Je suis toujours en arrêt de travail ; vendredi, le généraliste a signé la prolongation jusqu'au 31 mars. Le 1er avril, je passe à la retraite et le 5, je fête ça en famille et entre amis : nous serons une cinquantaine.

    Les projets me tiennent debout et heureusement, cette année, nous en avons beaucoup.

    Vendredi soir, nous serons presque 20 à nous rendre au Mas des Vertes Rives pour la Saint Valentin.

    Le 10 mars, nous partons quelques jours chez ta mamie à Auxerre et nous la ramènerons avec nous pour qu'elle participe à la fête pour ma retraite le 5 avril que j'organise en ce moment.

    Le 6 mai, nous partons 5 jours en voyage organisé au Tyrol avec Bernadette et Elie et deux autres couples d'amis.

    Le 4 août, nous irons une semaine à Paris avec Noëlle et Lucien ; ils aimeraient qu'on leur fasse visiter la capitale alors que ses habitants l'auront désertée.

    Le 16 août, nous serons de mariage de Marion et Charles.

    Et le 14 novembre, nous partirons douze jours en croisière de nouveau avec Bernadette et Elie et peut-être d'autres amis : les îles ensoleillées.

    Ton papa de coeur a rempilé au travail jusqu'après les fêtes de fin d'année mais bon, ce n'est pas la première fois qu'il fixe une date d'arrêt et qu'il reporte. A suivre....

    Tu vois, mon fils, je m'occupe au maximum pour ne pas trop penser. Je continue les visites chez l'acupuncteur et chez le psy qui m'aide beaucoup. Et puis, j'essaie aussi de m'occuper de moi, chose que je ne prenais pas le temps de faire avant, ce qui m'a conduite à la dépression. Suis-je égoïste ? Si oui, tant pis.

    Je t'aime, mon fils ; et j'aime ton frère avec qui les contacts me manquent beaucoup aussi.

    4ye8m3jk

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    marialis
    Mercredi 26 Février 2014 à 22:30
    J'adore te voir pleine de projets, même si je sais que tu es blessée au fond de toi.... C'est bien de prendre soin de toi, c'est autant d'amour que tu pourras donner aux autres : tu sera plus disponible! continue comme ça, bisous!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :