• 29 septembre 2013 : Saint Michel

    C'est la Saint Michel aujourd'hui : la fête de mon papa qui t'attendait depuis bien longtemps dans le nouveau monde où tu es maintenant.

    Je suis toujours en arrêt maladie pour dépression et je suis toujours sous traitement pour cela.

    Une fois par semaine, je vois un psy qui a réussi à me mettre à l'aise et à me faire parler de tout ce qui encombre ma tête ; oh, bien sûr, ce n'est pas en deux séances que j'ai pu me soulager mais je continue et d'ailleurs, je retourne le voir vendredi.

    Au début de mon arrêt de travail, il me fallait jongler avec les heures de présence à la maison imposées par la sécurité sociale ; malgré tout, ton papa de coeur m'a emmené un soir manger à la Mule du Pape à Chateauneuf, puis un dimanche midi, entre midi et 14h, au chinois d'Orange.

    Depuis mon premier entretien avec le psy et à l'occasion d'une consultation chez mon généraliste pour cause de boutons qui envahissaient mes épaules, mes bras, le haut du torse et du dos (allergie ?), ce dernier m'a fait un certificat m'autorisant les horaires de sorties libres.

    J'ai donc pu aller, jeudi matin, à ma première séance d'aquagym qui m'a fait un bien fou, tant physiquement (ouille, ouille, ouille les courbatures) que moralement.

    Et puis, vendredi soir, nous avons amené des pizzas chez Irène et Patrick et avons passé avec eux une soirée très sympathique.

    Le fait de ne plus aller à la clinique vétérinaire m'a énormément changée : l'oppression que j'avais chaque jour en pensant à ce qui était devenu une corvée a disparu. Je profite maintenant de vraies soirées à la maison et je ne fais plus cette course contre la montre puisque je ne savais jamais ce que j'allais trouver là-bas ni à quelle heure j'allais en sortir.

    Aujourd'hui, comme partout sur la France d'après la météo, est un jour de pluie et d'orage sur ta provence ; je ne souhaite qu'une chose : que ta tata Evelyne et ton tonton Didier puissent se régaler quand même pendant leur petit week-end qu'ils avaient organisé du côté d'Annecy.

    Avec eux, on continue à préparer notre départ en croisière courant janvier.

    Et puis, demain, ta mamie va, en taxi médicalisé, à Dijon consulter un spécialiste des yeux ; à suivre pour rééducation ou opération...

    Tu vois, mon fils, je fais aller malgré des absences physiques qui ne pourraient que me rendre belle la vie si elles n'existaient pas.

    a1qwyjmf

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    kikie
    Lundi 7 Octobre 2013 à 09:38
    Bonnes nouvelles !! avec les horaires libres tu vas pouvoir organiser tes journées sans soucis. Continue à bien récupérer , à te reposer , oublie la clinique !! Prends soin de toi. Bisous à toi et pensées pour fabien .... Kikie.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :