• 3 septembre 2013 : 5 ans

    5 ans aujourd'hui que tu as quitté ce monde terrestre, mon coeur.

    Je rentre du travail et pendant que je faisais le ménage, mon esprit a eu tout loisir de se remémorer les moments que j'ai vécus près de toi il y a 5 ans ; c'était notre dernier jour ensemble sur cette terre et je ne le savais pas quand je t'ai embrassé pour te dire bonjour.

    La morphine qu'on te donnait pour tenter d'apaiser les insupportables douleurs physiques te mettait dans un état second ; je suis restée effarée quand, sur le soir, je t'ai vu t'asseoir sur le lit, chose qu'il t'était impossible de faire depuis plusieurs semaines, pour me dire "allez, on part ; ici, ils ne peuvent plus rien pour moi". Des moments que je n'oublierai jamais comme celui où tu as arrêté de respirer.

    Oh, bon sang, mais pourquoi, pourquoi, pourquoi ?

    Et aujourd'hui, c'est aussi la Saint Grégoire ; je pense alors à ce chanteur qui a dans son répertoire Ta main ; ta main que je ne lâchais pas la nuit alors que je dormais sur un lit de camp installé près de ton lit dans cette maudite chambre d'hôpital.

    Hier soir, ton papa de coeur est allé au cinéma avec Elie et Georges. Je suis restée seule dans le canapé devant une télévision qui diffusait des émissions que mon esprit ne captait même pas. Pour me tenir compagnie, j'ai allumé deux bougies et je me suis dit que peut-être tu en verrais la flamme et que tu me ferais un petit signe. Ce soir, j'en rallumerai d'autres.

    J'attends le moment de te rejoindre, mon fils. Je t'aime pour toujours.

    eb4129ce

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    mamietitine
    Samedi 7 Septembre 2013 à 15:20
    coucou ma douce comme je te comprends , comme je ressens ce que tu ressens..... oui pourquoi ???? toi le 3 septembre , moi le 13..... les années passent toi , 5 moi 10 , mais c'est pareil ce manque d'eux , on l'aura toute notre vie....ce sont nos amours , nos amours chéris ils sont partis mais tu sais , ils sont si près de nous , si présents dans notre coeur que rien ne peut nous les enlever....c'est ce que je me dis tous les jours..... gros bisous ma douce amie mamietitine
    2
    la maman de Gaël
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 22:46
    il y a bien longtemps que ne suis pas venue; dépressive comme toi; médicaments et psy comme toi; et je relis cet article qui fait écho à tout ce que j'ai vécu et que je revis encore plus fort en cette période. Quelle drôle de vie ! Est ce cela la vie ? Ou est-ce tout simplement la nôtre qui devait être si douloureuse ? Douces pensées à ton cher enfant. Je t'embrasse. Bon courage.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :