• Et bien voilà, mon fils, je viens de passer une autre nuit blanche ; ça fait un moment que ça ne m'était pas arrivé. Lors de notre dernière entrevue, le psy m'a dit que c'est certainement dû au fait que j'ai arrêté tout de go les antidépresseurs et le Xanax ; alors, ça prendra plusieurs mois avant que mon corps s'habitue à fonctionner sans comprimés. Si toutefois ça ne se calme pas dans les mois qui viennent, il m'enverra voir un spécialiste du sommeil. A suivre donc...

    Nous avons passé une dizaine de jours en Alsace en compagnie de ta tata Evelyne et de ton tonton Didier ; nous y ont rejoints pour quatre jours ta tata Isabelle et ton tonton Hervé. Un super séjour pendant lequel nous nous sommes régalés tous ensemble tant au niveau gustatif qu'au niveau des yeux.

    IMGP4905
    IMGP4931
    IMGP4975
    IMGP5046
    IMGP5048
    IMGP5078
    IMGP5089
    IMGP5091
    IMGP5139

     

    Vendredi soir, nous avons eu la visite surprise d'Irène et Patrick qui nous ont conviés à les suivre chez eux pour une soirée pizza. Un bien bon moment en leur compagnie.

    Samedi soir, sont venus manger chez nous Bernadette, Elie, Nathalie, Laurent, Didier et Marie-Hélène. Une bien bonne soirée et un bon repas concocté par ton papa de coeur.

    Hier, c'était la fête des mères. Ton papa de coeur m'a offert un beau bouquet de roses et a tenu à m'emmener au restaurant : nous sommes donc allés à La Cassolette à Bédarrides. En sortant, nous sommes allés rejoindre notre ami Lucien sur son lieu d'exposition de peintures à Séguret.

    Tout à l'heure, j'ai rendez-vous chez le psy à qui je vais raconter de quelle manière j'ai géré le côté alimentaire pendant mon séjour en Alsace ; et puis, je lui dirai aussi que ton frère m'a téléphoné dans le courant de la semaine dernière, ce qui m'a fait chaud au coeur même si je ne sais pas comment le lui exprimer.

    Mercredi après-midi, nous irons tenir compagnie à Georges dans sa maison de convalescence à Marseille.

    Et vendredi soir, nous recevrons à table Bernadette, Elie, Patricia et Thierry, mon ancien "chef" à la clinique vétérinaire.

    Lundi prochain, nous ferons un aller retour chez ton tonton Didier pour récupérer ta mamie qui restera chez nous une quinzaine de jours.

    Tu vois, mon coeur, une semaine encore bien occupée.

    Mais dans tout ça, je ne t'oublie pas et je ne t'oublierai jamais. Je t'aime, mon ange.

     

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique