• Souvenirs d'hiver

    Depuis quelques semaines, quand je pense à toi, je me dis que tu n'aurais pas apprécié ce temps très venteux, froid ou pluvieux ; le froid est souvent amplifié par le vent qui souffle parfois à 100 kms/h sinon plus.

    Certains jours, il te fallait travailler à l'extérieur dans le cadre de ton boulot.

    Gilbert et moi, on te voyait alors, le midi ou le soir, passer le seuil de la porte "Hello, les vieux !" pour aller t'asseoir devant la cheminée et te réchauffer.

    Moments bien sympas et intimes pendant lesquels, Gilbert et toi, feuilletiez le journal et surtout la page des ventes d'automobiles pour la commenter et me faire marcher, ou regardiez les infos à la télé, ou parliez de choses et d'autres telles que le rugby, le boulot, la pêche que vous vouliez reprendre au beau temps,...

    Tout ça nous manque terriblement et, avec le recul, on se dit qu'on n'a pas assez profité de ces moments-là ou qu'on ne les a pas assez appréciés.

    Si seulement on pouvait revenir en arrière, d'un coup de baguette magique...

    ... mais on ne le peut pas.




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :