• Ton ami Jonathan

    Tu as deux amis, frères jumeaux, qui s'appellent Fabien et Jonathan.
    Ce jour là, il fait beau et nous rendons visite à leurs parents dont Gilbert et moi avons fait connaissance au travers de votre amitié.
    Lui est très bricoleur et il a fait une avancée pour protéger l'arrivée à leur maison de la pluie comme du soleil. Pour la finir, il lui faut des branches de bambou.
    Et nous voilà tous partis dans la nature pour en récupérer. Nous, les femmes, on papote et vous, les hommes et jeunes hommes, au travail.
    Dans le coffre de sa voiture, Gilbert a des couteaux de boucher qu'il vient juste de faire aiguiser pour son travail.
    Toi, mon fils, tu en saisis un et, malgré les mises en garde et les inquiétudes de ton papa de coeur, tu pars à l'attaque des branches de bambou qui sont bien plus hautes que toi et dont le tronc est assez épais.
    Gilbert vous demande sans cesse, à vous les jeunes, de vous éloigner l'un de l'autre pour travailler mais bon...
    Une canne, deux cannes... et à l'assaut de la suivante.
    Un coup de couteau mal dirigé et au lieu d'atteindre le tronc du bambou, tu tapes dans la jambe de ton copain Jonathan qui se met à couler le sang.
    Vent de panique puis les hommes le "chargent" vite dans la voiture et partent sur les chapeaux de roue en direction de l'hôpital.
    Au bout d'un certain temps, Gilbert vient nous récupérer, nous les femmes abandonnées sur place, pour nous mener à l'hôpital.
    Là encore, plus de peur que de mal.
    Il faut que je précise que ton ami Jonathan est décédé, il y a quelques années, dans un accident de voiture ; tu l'as sûrement retrouvé dans ton nouveau monde où, je l'espère, il n'y a pas besoin de couteaux.



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :